Alain Devaux

De ses nombreux voyages, il "fixe rencontres, émotions et souvenirs à travers dessins, croquis, photos: ce qui m'intéresse en premier lieu reste la théâtralité".

Alain Devaux aime les saltimbanques, les scènes carnavalesques exprimant une "forme de liberté", "ce lâcher prise" qui témoigne aussi de ses origines latines.

Si la peinture à l'huile reste essentielle dans sa création onirique, l'artiste emploie également l'acrylique, l'aquarelle et les encres pour restituer la profondeur des personnages et des paysages qu'il explore.